Sud-Kivu: un homme brûlé vif à Birava

Un homme tué et brûlé vif dimanche 22 mars 2020 à Birava dans le village Buhehe groupement de Bushumba dans le territoire de Kabare.
Selon Birindwa Kerwishi, président de la NDSCI Birava qui livre cette information à L’Essentiel, “la victime Honoré Rushema alias Baba jtm, a utilisé les enfants pour transporter les planches hier soir. dimanche, deux de ces enfants sont retrouvés morts par étranglement par la corde (Kabanga) prêt du lac Kivu à Kashombe”.

A l’en croire toujours, “la population s’est mobilisée en masse et a rattrapé le présumé kidnappeur. Elle l’a amené vers la rivière karhanya où celui-ci a été tabassé avant d’être brûlé. La police a voulu intervenir mais en retard. Des coups de balles ont été tirés en l’air pour disperser la population mais ces policiers ont été pourchassés à leur tour par la population en colère”.


Plusieurs sources concordantes renseignent qu’un autre enfant reste introuvable. Les cas de justice populaire sont devenus une pratique courante à Kabare nord. Cet énième cas de justice populaire intervient trois mois après celui de décembre 2019 à Kashimbi où une femme était accusée de sorcellerie et attrapée par les élèves qui l’avait brûlée vive.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *