Sud-Kivu: Pic de poussière à Bukavu, un cauchemar pour les personnes fragiles(Reportage)

La qualité de l’air est affectée ces derniers jours à Bukavu, dans la capitale provinciale du Sud-Kivu. Le pic de pollution, dû à la poussière et aux transports, devrait s’intensifier les 30 prochains jours, précise un spécialiste de l’environnement en matière de la qualité de l’air. Un cauchemar pour les asthmatiques et les allergiques à la poussière qui doivent se confiner et prendre des traitements afin de pouvoir respirer correctement. L’air de la ville de Bukavu est chargé en particules fines depuis maintenant un mois et demi. Des particules dangereuses pour les habitants fragiles. L’épisode est récurrent dans la ville, parmi les plus polluées de la Rdc.

La sensation d’être dans un nuage de poussière en permanence, c’est ce que vivent la jeune Safi et sa famille dans la commune d’Ibanda. « C’est la ville, donc il y a beaucoup de voitures et motos qui dégagent de la fumée. La fumée avec de la poussière, ça empêche les gens de respirer. Ma mère est asthmatique, elle ne peut pas trop s’adaptée. Parfois, elle va à l’hôpital pour prendre des médicaments et éradiquer ça », nous raconte la jeune fille.

Asthmatique elle aussi, Nsimire est malgré tout sortie de chez elle. Pour tenir dans le centre-ville, elle a pris ses médicaments… « J’ai la Ventoline, mais j’ai oublié l’autre. On ne voit pas bien, on ne respire pas bien. Donc c’est difficile pour nous », explique-t-elle.

Mais il y a des gestes simples pour limiter son exposition à la pollution, rétorque l’environnementaliste jacques LM. « On demande aux gens de limiter leurs déplacements et de ne pas s’exposer à l’air ambiant. Il faut faire cet effort surtout en cette période où les chantiers de réhabilitation des routes sont en marche. Bukavu n’est pas la ville la plus polluée de la Rdc », assure le spécialiste.

A l’en croire, la qualité de l’air à Bukavu devrait continuer de se dégrader jusqu’aux prochaines pluies.

Eugide Abalawi Ndabelnze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *