Sud-Kivu : la réhabilitation de la route nationale n°5, une question d’heures, selon un député provincial

Dans une interview exclusive accordée le week-end à une journaliste de l’essentielrdc.info, le député provincial Peshi  Mtengya Prince a indiqué que le plaidoyer mené auprès des différentes instances du pays a abouti à un résultat escompté. Vu sous cet angle, la réhabilitation de la route nationale n°5 n’est qu’une question d’heures.

« nous sommes descendus avec les ingénieurs de l’office de route ici à fizi pour faire l’état de lieu de la route national n°5  de Makobola jusqu’à Baraka. Un tronçon qui reste dans un état de délabrements avancé. Nous entant qu’élu du peuple, nous ne devrions pas rester calme aussi longtemps que notre population. C’est dans ce cadre que nous avons plaidé au niveau de la province pour que les autorités puissent voir ce qui est faisable dans l’urgence en vue de la réhabilitation de cette route d’intérêt agricole. Et voilà aujourd’hui nous remercions l’implication du député national Néhémie Mwilanya qui, à son niveau à tout fait pour que les autorités nationales prennent une décision de réhabiliter cette route nationale n°5  en débloquant une somme qu’on va envoyer dans le compte de l’office de route de la province pour qu’il fasse la réhabilitation dans l’urgence», a indiqué cet élu de Fizi.

Il y a presque trois semaines que la société civile de la place a décrété trois jours de ville morte pour demander l’implication du gouvernement national dans la réhabilitation de la route national n°5, axe Makobola-Lulimba et Baraka.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *