Sud-Kivu : La police disperse une manifestation de colère des étudiants à Bukavu

Les éléments de la police ont dispersé ce samedi une manifestation des étudiants de l’Institut Supérieur Technique Médical, ISTM, a constaté un reporter de lessentielrdc.info.

Les manifestants ont protesté contre l’arrestation d’un étudiant hier vendredi 06 décembre 2019, en plein cour dans l’auditoire.

Pris de colère, les protestataires ont barricadé la route nationale N°2, au niveau de Sozam à Karhale, dans la commune de Kadutu.

Un motard a tenté de se frayer un passage au milieu des manifestants. Il a été éconduit. Sa moto éclaboussée au point que les autres motards et les étudiants manifestants ont failli de peu en venir aux mains. La police est intervenue à coup de gaz lacrymogène et a réussi à disperser la foule d’étudiants.

Un des manifestants approchés par lessentielrdc.info explique le motif de l’arrestation de leur camarade:

« nous voulons la libération de notre collègue. La police l’a arrêté sous prétexte qu’il a engrossé une fille d’autrui. La police est venue donc le cueillir dans l’auditoire et l’a amené en prison. Les étudiants n’apprécient pas cette manière d’agir et réclament la libération immédiate et sans condition », a déclaré un étudiant sous l’anonymat.

Sandra Mukome

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *