Sud-Kivu : La Monusco note la persistance des groupes armés à Kalehe

Le Porte-parole militaire de la MONUSCO lieutenant-colonel Claude Raoul Djehoungo, a noté mercredi l’activisme accru des groupes armés dans le territoire de Kalehe en province du Sud-Kivu. Il l’a dit au cours de la conférence de presse de l’UN en Rdc tenue le 12 février 2020 à Kinshasa.

« dans la province du Sud-Kivu, la persistance des actions des groupes armés dans le territoire de Kalehe et celle des mai-mai qui exercent une autorité parallèle de même que la résurgence de la violence dans la région de Mikenge demeure une source de préoccupation majeure. Le Commandant de la Force est depuis hier en visite opérationnelle dans cette région pour constater de près la situation sur le terrain et préciser sa vision en ce qui concerne la protection des civils », a expliqué le Porte-parole militaire de la MONUSCO.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *