Sud-Kivu: La Centrale de Monitoring des Médias salue le professionnalisme des journalistes ces trois derniers mois

Le président de l’Union de la presse du Congo, section du Sud-Kivu, UNPC/SK, a salué mercredi le professionnalisme dont ont fait montre les médias du Sud-Kivu dans le traitement de l’information liée au procès dit de 100 jours. Darius Kitoka l’a dit au cours d’une séance de restitution des données de monitoring des médias au Sud-Kivu, tenue le mercredi 29 juillet 2020 à la salle Belvèdère à Bukavu.

Laquelle séance a été organisée par la Centrale de Monitoring des Médias, CMM, à travers le consortium Union de la presse du Congo, section du Sud-Kivu, UNPC/SK et le Conseil Supérieur de l’Audio Visuel et de la Communication, Coordination du Sud-Kivu, CSAC/SK.

il s’agit d’un rapport trimestriel. parce que chaque fois que la Centrale a travaillé pendant trois mois, elle doit rendre compte des données qu’elle a reçues ou prélevées au près des médias qui fonctionnent dans la province du Sud-Kivu. Il a été révélé par les agents commis au monitoring des médias tous les jours que l’actualité qui a primé dans les médias du Sud-Kivu, c’est celle du procès dit de 100 jours. Cela étant, nous avons pu relever un certain nombre des dérapages parce qu’il y a certains invités dans les médias qui se sont permis des propos haineux, va-t-en guerre, incitant au soulèvement. Mais comme nous sommes là pour un journalisme de paix, nous remercions tous les médias de Bukavu qui ont su contenir certains acteurs politiques et de la société civile qui ont essayé de distiller à travers les médias, des propos sus- évoqués. Nous saluons encore une fois ce professionnalisme et nous disons qu’avec La Centrale de Monitoring des Médias, chacun est écouté et suivi. Et nous pouvons le moment venu, restituer ce qui a été suivi, dit, regardé à travers les stations radios et chaînes de télévisions“, a confié à lessentielrdc.info, Darius Kitoka, Directeur et chef de projet.

Au cours de cette séance de restitution, les journalistes et d’autres participants ont échangé sur les données présentées par le moniteur dans la salle Belvèdère. Le représentant de la PNC, Division provinciale de la Communication et médias et d’autres structures étatiques ont rehaussé leur présence à ces échanges fructueux.

Messie Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *