Sud-Kivu : adoption du calendrier des matières de la session de septembre 2020 à l’Assemblée provinciale

Après un débat houleux les députés provinciaux du Sud-Kivu ont adopté mardi 13 octobre, en plénière, moyennant amendement le calendrier portant les matières à traiter pour la Session Ordinaire de Septembre 2020.

Session essentiellement budgétaire, à l’Assemblée Provinciale. Au cours de cette plénière, le bureau de l’Assemblée provinciale a présenté aux députés un calendrier portant 14 points à traiter au cours de cette Session ordinaire de Septembre 2020.

C’est notamment la validation et l’invalidation des mandats de certains députés, examen et adoption du projet d’édit portant reddition de compte exercice 2019, l’examen et adoption du projet d’édit budgétaire de la province du Sud-Kivu exercice 2021, les rapports parlementaires et bien d’autres matières.

Plusieurs députés réagissant à ce calendrier, ont estimé que ce dernier est sursaturé et ces 14 points risquent de ne pas être traités d’ici la fin de cette session. Ils ont proposé de combiner certains points et d’élaguer d’autres.

D’autres députés ont demandé au bureau de programmer la motion qui avait été signée par certains députés pétitionnaires, 24 au total, demandant le départ des membres du bureau de l’Assemblée Provinciale dénonçant ce qu’ils avaient qualifié eux-mêmes de mégestion.

Cette question a suscité un débat dans la plénière de ce mardi. Certains députés que plusieurs observateurs considèrent comme des sages ont conseillé à leurs collègues de surseoir leur Pétition, de penser au développement de la Province et de privilégier l’unité et la cohésion qui règnent dans leur institution.

Les contre-pétitions ont estimé que la Province est en train de régresser au lieu d’évoluer et il ne serait plus prudent de continuer à déstabiliser les institutions par ces genres des pétitions.

Ces députés contre-pétitions se sont même référés au message officiel du Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, du mardi 29 Septembre 2020, adressé aux présidents des Assemblées Provinciales et aux Gouverneurs des Provinces.

Il avait donné la ligne de conduite aux organes délibérants des provinces pour la session ordinaire de Septembre 2020 ouverte le 30 Septembre dernier dans les Assemblées Provinciales du pays.

Gilbert Kankonde Malamba leur avait demandé de privilégier le fonctionnement démocratique des institutions politiques provinciales, notamment par l’exercice des moyens de contrôle parlementaire prévus aux articles 146 et 147 de la constitution.

Il avait poursuivi son message en prévenant aux Assemblées provinciales que le gouvernement de la République n’accompagnera aucune action parlementaire exercée en violation des droits de la défense et du principe contradictoire constitutionnellement garantie. Il les a invités enfin à se servir de la jurisprudence de la cour constitutionnelle.

Notez que le présent calendrier des travaux de la Session de Septembre 2020 a été présenté à la plénière tel que adopté par la Conférence des Présidents des différentes Commissions de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, du 08 Octobre 2020.

Les députés sont parvenus à adopter ce calendrier en tenant compte de certains amendements. Cette plénière qui a regroupé 41 députés sur les 48 que compte l’Assemblée Provinciale a été présidée par le Président de l’Assemblée Provinciale, LWAMIRA B. Zacharie.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *