Rdc: L’Onu pour le renforcement du système judiciaire par une chaîne pénale plus transparente et très rigoureuse dans l’application des lois

Le Commissaire de police des missions des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) a  partagé mercredi devant les membres du Conseil de sécurité ses expériences de terrain.

Chef de la police de la MONUSCO, Awale Abdounasir a rappelé que la primauté de l’Etat de droit demeure une condition préalable au développement des États fragilisés, tels que la RDC.

En plus de la mobilisation de l’armée, il a jugé approprié de renforcer le système judiciaire par une chaîne pénale plus transparente et très rigoureuse dans l’application des lois. La solution militaire ayant montré ses limites, M. Abdounasir a prôné des solutions politiques durables, la lutte contre la mauvaise gouvernance, ainsi que la garantie d’un système de justice pénale opérationnel et accessible, sans oublier l’impérieuse nécessité d’accroître la transparence dans la gestion des affaires publiques. avec onu news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *