RDC: le gouvernement encourage la sous-traitance dans le secteur privé suivant l’esprit de la réforme de 2017

La 50è réunion du conseil des ministres du vendredi 25 septembre 2020 a aussi planché sur la sous-traitance dans le secteur privé en RDC.

Selon le compte rendu dudit conseil, devant les difficultés suscitées dans l’application de la Loi n°17/001 du 08 février 2017 fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé ainsi que ses mesures d’applications d’une part et conscient de l’effet attendu de la mise en œuvre de cette loi, d’autre part, notamment la promotion des PME Congolaises, la protection de la main d’œuvre locale et le développement des chaînes des valeurs compétitives capables de diversifier l’économie Congolaise et réduire sa dépendance vis-à-vis de l’extérieur, le Conseil des Ministres, à l’initiative du Président de la République a décidé de faire jouer à l’ARST pleinement son rôle.

Elle sera, à cet effet, dotée des moyens pour la réalisation de ses missions. Le Premier Ministre a été invité à sanctionner les deux projets de décrets modificatifs adoptés à la 45ème réunion du Conseil des Ministres. BPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *