Rdc: la PHARMAKINA propose au gouvernement une solution contre le Coronavirus

La Société PHARMAKINA S.A. assure les autorités congolaises et ses clients de la disponibilité de son stock sur le marché congolais pour lutter contre la malaria et  tuer le COVID-19.

Dans un  communiqué de presse cosigné par son président directeur Général, Etienne Erny et sa responsable Pharmaciste, Dr Marthial Kanyonyo, dont copie est parvenue mardi à l’ACP, la PHARMAKINA  fait savoir que plusieurs experts internationaux recommandent d’utiliser l’association« hydroxychloroquine + Azithromycine » dans la prise en charge thérapeutique pendant 6 jours de traitement, des patients souffrant de cette pandémie.

Cependant, étant donné que la quinine est un anti malaria, plus puissant que la chloroquine, plusieurs professionnels la recherchent auprès de la PHARMAKINA en anticipant son activité contre le COVID-19.

La Pharmakina se dite satisfaite de toutes les études menées pour que la pandémie du COVID-19 soit soignée par l’association des médicaments précités, souligne le communiqué qui précise que  la chloroquine (nivaquine) et l’hydroxycloroquine (plaquemine) sont des molécules artificielles obtenues par la synthèse chimique alors que la Quinine Pharmakina est bio-synthétisée naturellement par les écorces du quinquina produits en RDC.

La quinine étant une anti-malaria très efficace, elle est active contre le virus de la dingue, mais  elle a également une activité contre le virus de la grippe. Elle est, de ce fait, considérée comme exerçant une activité contre le COVID-19.

Ainsi, la Pharmakina S.A., une firme, dont les actionnaires majoritaires sont allemands et dont l’usine est installée à Bukavu, rassure d’apporter une bonne solution à l’humanité face à cette pandémie et redonner vie à toute la planète.

Cependant, elle se déclare incapable de produire l’hydroxycloroquine en poudre en tant que principe actif mais elle peut les produire en comprimés et des injectables de l’hydroxycloroquine si elle est approvisionnée en principe actif à travers une procédure de transfert de licence d’un produit pharmaceutique. avec acp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *