RDC : “la mise en œuvre de l’Etat de droit énerve certains nostalgiques, habitués à l’impunité et aux traitements de faveur” (Félix Tshisekedi)

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi est revenu dans son speech à la nation sur son appréhension de l’Etat de droit. Pour lui, l’Etat de droit doit s’imposer comme un mode de gouvernance tout au long de son mandat. Il relève que la mise en application de cet Etat dérange certaines sensibilités.

la restauration de l’Etat de droit dans notre pays  n’est pas un leurre, mais le fruit d’une ferme volonté politique, du reste coulée dans le programme du gouvernement tel qu’adopté par le Parlement. Il demeure vrai que sa mise en œuvre énerve certains nostalgiques, habitués à l’impunité et aux traitements de faveur. Ceci étant, le partage des valeurs liées à l’Etat de droit et à la justice constitue la condition sine qua non de tout partenariat aux actions de mon mandat“, a souligné le chef de l’Etat Félix Tshisekedi dans son adresse à la Nation.

L’adresse du chef de l’Etat à ses compatriotes intervient dans un contexte difficile plombé par des crises à répétitions entre la coalition au pouvoir FCC-CACH. Une crise exacerbée par les dernières ordonnances de nominations à la magistrature.

Nanou Kambala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *