RDC: la Cour de cassation se prononce dans 48 sur la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe

Il s’est tenu ce lundi 03 Août 2020, une audience en chambre du conseil devant la Cour de cassation à Kinshasa. Cette Cour a siégé en appel contre l’arrêt de la cour d’appel de Kinshasa Gombe qui avait rejeter pour une énième fois sa demande en liberté provisoire.

Ce sont les avocats du directeur du cabinet du Chef de l’Etat qui avaient interjeté appel contre l’arrêt de la cour d’appel. Vital Kamerhe attend la décision de la Cour de cassation dans 48 heures, soit le mercredi 05 Août 2020.

Nanou Kambala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *