RDC/Ebola : Oly Ilunga déplore la mise en place d’un secrétariat technique par un décret « antidaté et contresigné » à son insu par le ministre assumant son intérim 

La démission du ministre national de la santé continu de défrayer la chronique. Dans sa lettre de démission, le ministre a déploré le fait que ce secrétariat technique ait été mis en place par un décret « antidaté et contresigné » à son insu par le ministre assumant son intérim alors que, dit Ilunga, « je me trouvais le 18 juillet 2019 en mission de supervision de la riposte à Goma ».

« Tirant les conséquences de votre décision (…) et anticipant la cacophonie préjudiciable à la riposte qui découlera inévitablement de cette décision, je viens par la présente vous présenter ma démission de mes fonctions de ministre de la Santé »,

Dans les faits, le président de la République coordonnera les opérations mais sera assisté par un secrétariat « technique et multisectoriel » qui sera chapeauté par le professeur congolais Jean-Jacques Muyembe, l’un des chercheurs qui avaient découvert Ebola en 1976.

lessentielrdc.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *