RDC : 1er août, journée dédiée aux parents et au recueillement devant les tombes des proches disparus

En RDC, on se remémore le 1er août de chaque année ses parents, vivants ou morts. En ce 1er août 2008, des milliers de Congolais vont se recueillir devant les tombes des êtres chers. Mais ces dernières sont généralement abandonnées et les services commis à l’entretien des cimetières n’existent plus.

Du point de vue salubrité, ceux qui feront ce jour le déplacement des cimetières, vont se rendre compte que les autorités municipales et locales doivent faire un grand effort pour assainir ces sites. Les cimetières sont envahis par des herbes, constructions anarchiques et certains tombeaux sont cassés. Le respect dû aux morts doit être une règle d’or, et les autorités doivent y veiller.

Pour rappel, la ministre d’État, ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Dr Néné Ilunga Nkulu, a annoncé que la journée de samedi 1er août 2020, est déclarée chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national.

Le ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale porte à la connaissance de la population en général, et du monde du travail en particulier, que la journée de samedi 1er août, fête des parents, est déclarée chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national, conformément aux prescrits de l’ordonnance n°14/010 du 14 mai 2014 fixant les jours fériés légaux en République démocratique du Congo” , a indiqué Néné Ilunga dans un communiqué.

BPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *