P.E. Lumumba aux congolais: “Je vous demande enfin de respecter inconditionnellement, la vie et les biens de vos concitoyen”(discours du 30 juin)

S’il était encore vivant, Patrice Emery Lumumba se dresserait contre les atteintes physiques et le pillage des biens de ses concitoyens par des congolais réfractaires à la paix et cohésion nationale. Bien que mort, ce père de l’indépendance parle encore à ces concitoyens d’aujourd’hui qui, pour la plupart ne l’ont pas connu.

Je vous demande enfin de respecter inconditionnellement, la vie et les biens de vos concitoyen et des étrangers établis dans notre pays. Si la conduite de ces étrangers laissent à désirer, notre justice sera prompte à les expulser du territoire de la République. Si par contre, leur conduite est bonne, il faut les laisser en paix car eux aussi travaillent à la prospérité de notre pays“, disait en son temps P.E. Lumumba aux congolais.

Cette adresse qui est à la fois une interpellation et une mise en garde, coïncide, ironie du sort, avec les mardi et mercredi noir des manifestations violentes autour du Parlement de la part des jeunes congolais. Plusieurs résidences privées ont été mises à sac par des foules en colère qui manifestaient contre les propositions de la réforme de la justice initiées à l’Assemblée Nationale.

Nanou Kambala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *