Nord-Kivu : Une dizaine d’étudiants interpellés dans une marche pacifique pour la reprise des cours à Beni

Les étudiants de l’université officielle de Semuliki(Uos-Beni), sont descendus dans la rue ce jeudi 02 juillet 2020 en ville de Beni au Nord-Kivu, pour exiger la reprise immédiate des cours dans le pays. Prévue à 8h locales au rond-point Enera, le point de départ a été délocalisé pour le rond-point Maman Stella de Matonge où les étudiants ont commencé leur marche à 9h30.

Environs une dizaine d’étudiants avec des calicots sur lesquels on pouvait lire “nous voulons la reprise des cours”. Ces derniers ont marché sur le boulevard Nyamwisi en passant par le rond-point du 30 juin. Ils se sont vus tous arrêtés par la police puis embarquer dans la jeep juste avant d’atteindre la mairie de Beni, leur point de chute où était prévu le dépôt du mémorandum. Aucun dégât n’est jusque là pas enregistré.

Pour rappel, le comité estudiantin de l’université officielle de Semuliki a organisé cette marche dans le souci d’interpeller les autorités compétentes de pouvoir pencher leur vision vers le secteur éducatif afin que les cours reprennent comme d’autres activités ont déjà repris. Chose que le maire ad-interim de Beni a défendu pour faire respecter la mesure du chef de l’État congolais Félix Antoine Tshisekedi, interdisant les activités de masse pour empêcher la propagation de la pandémie du corona virus.

Gires Kasongo, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *