Nord-Kivu: Un lot de médicaments remis aux centres de santé de Beni par le gouvernement provincial

Dans le cadre de compatir avec la population de Beni ville et territoire, victime des tueries des civils par les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées ADF, la ministre provinciale en charge des affaires sociales, Mme Fatuma Hassan et une forte délégation des députés provinciaux séjournent dans la région de Beni depuis mercredi 13 mai 2020.

Pour ce vendredi 15 mai 2020, cette délégation a visité certaines écoles de la commune Mulekera, victimes des intempéries qui avaient emportés des tôles et murs la fois dernière. C’est le cas de l’institut Kangaembi et l’institut Alpha où cette délégation s’est rendu pour se rassurer de la situation.

Outre ces écoles visitées, Mme le ministre provincial a également remis un lot important de médicaments aux centres de santé de Kanzulinzuli et de Rwangoma, dans le cadre de renforcer en médicaments ces structures de santé.

Nos compassions se résument en trois dimensions, c’est d’abord en rapport avec la tuerie des civils, la MVE et le covid 19. Les députés ont dit que le centre de santé de kanzulinzuli c’est un centre qui accueille beaucoup de patients et que ça mérite vraiment à être assisté en médicaments. Nous avons amené un peu de médicaments pour les malades qui seront accueillis dans ce centre mais aussi au centre de santé de Rwangoma” a-t-elle fait savoir.

Mme Fatuma Hassan, a cependant lancé un message d’espoir à la population selon lequel le gouvernement provincial ne baissera jamais les bras pour la recherche de la paix dans cette partie de la province.

Nous disons à la population de Beni de ne pas perdre espoir car le gouvernement provincial fait tout pour le retour effectif de la paix à Beni mais aussi dans toute la province, voilà pourquoi le président de la république avait envoyé une délégation des FARDC c’est pour la recherche de la paix. Donc que la population garde espoir parce que le gouvernement central et provincial sont là pour elle” , a-t-elle rassuré.

Gires Kasongo, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *