Nord-Kivu : un autre leader des FDLR neutralisé par les forces loyalistes dans le Rutshuru

Les forces armées de la République Démocratique du Congo ont reçu pour mission de traquer toutes les forces négatives dans l’Est du pays sans préférence aucune. Les forces loyalistes viennent d’annoncer par le biais du porte-parole de la 34 ème région militaire , Major Guillaume Ndjike , qu’un autre grand leader du groupe armé , Forces Démocratiques pour la libération du Rwanda , FDLR, a été neutralisé samedi 09 novembre , dans la localité de Mokoka , groupement Binza , dans le territoire de Rutshuru, dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Selon cette source militaire, il s’agit d’une opération menée dans le secteur opérationnel sokola 2 qui s’est déroulée seulement avec le concours des forces loyalistes dont le général de Brigade Willy Yamba Kabangu détenait le bâton de commandement du général Willy yamba kabangu.

Major Guillaume Ndjike kaiko parle d’un leader radical de la milice rwandaise FDLR qui a été tué avec 4 membres de sa garde rapprochée dans des violents combats qui ont opposé ces hors la loi aux forces loyalistes dans le Rutshuru. Musabimana Juvenal , connu sous le nom du général Jean-Michel Africa est ce leader de ce mouvement rebelle qui a été tué , affirme le porte des FARDC au Nord-Kivu.

il s’agit d’un deuxième chef des FDLR tué en l’espace d’un mois et demi; sylvestre Mudacumura , avait été également tué cette fois-ci dans le Bwito , toujours dans territoire de Rutshuru.

De notre correspondant à Goma, David LUPEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *