Nord-Kivu: Les enseignants de Goma déclenchent une grève sèche à partir de ce lundi

Les enseignants des écoles publiques à Goma de nouveau en colère contre la craie

Les professionnels de la craie des écoles publiques de Goma après avoir passé plus deux semaines d’observation pour voir si des solutions idoines à leurs revendications seront trouvées , viennent de relancer leur mouvement de grève cette fois-ci en la transformant en une grève sèche.

Et ce, à l’issue de leur réunion d’évaluation tenue l’après-midi de ce samedi 09 novembre en ville de Goma. Selon leur déclaration faite à la presse , ils seront en colère contre la craie une fois de plus à partir de ce lundi 11 novembre jusqu’à qu’ils soient payés par le gouvernement congolais d’un salaire décent tel que promis par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Les professionnels de la craie de cette partie du pays exigent l’amélioration des conditions salariales de l’enseignant congolais et la prise en considération de tous les enseignants non payés (NP) et les nouvelles unités (NU).

Les enseignants qui reprennent leur mouvement de grève, visent ainsi à témoigner leur solidarité envers les enseignants non payés et nouvelles unités, qui sont au moins 2 000 dans la province éducationnelle du Nord-Kivu 1.

De notre correspondant à Goma, David LUPEMBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *