Nord-Kivu: le partage efficace des informations entre les Fardc et la Monusco a permis d’anticiper les actions des groupes armées à Mamove

Dans le Nord-Kivu, dans la zone de responsabilité de la FIB, le 5 octobre, une patrouille FARDC en reconnaissance dans la région de Mamove a été prise à partie par des combattants non identifiés, a rapporté mercredi à la presse le Porte-parole militaire de la MONUSCO, Lieutenant-colonel Tabore Haidara Moctar.

A l’en croire, une patrouille de la Force a été immédiatement envoyée pour protéger la population et apporter leur soutien au FARDC. Conjointement ils ont procédé à un ratissage dans la jungle, ce qui a permis d’arrêter deux combattants Mayi-Mayi.

dans les autres parties du territoire, la collaboration entre les FARDC et les Forces de la Monusco permet un partage efficace des informations, une bonne coordination des actions et a permis d’anticiper les actions des groupes armées“, a-t-il laissé entendre.

Sarah Isaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *