Nord-Kivu : L’AT de Lubero sonne de nouveau la mobilisation, après un cas d’Ebola notifié à Musienene

Après qu’un cas confirmé d’Ebola a été notifié dans la zone de santé Musienene, le médecin chef de zone de Lubero appelle ses administrés à redoubler la vigilance.

La zone de santé Musienene située dans le nord-ouest du territoire de LUBERO a notifié un nouveau cas d’Ebola après plus de 150jours, à en croire le bulletin épidémiologique dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri du 12 janvier 2020.

Depuis le début de l’épidémie le cumul des cas est de 3.395, dont 3.277 confirmés et 118 probables.au total, il y a eu 2.235 décès (2117 confirmés et 118 probables) et 1122 personnes guéries ; 460 cas suspects en cours d’investigation ; 2 nouveaux cas confirmés au Nord-Kivu dont 1 à Beni et 1 à Musienene.

Cependant, le médecin chef de zone de Lubero Docteur Cyril, invite la population de sa zone de santé de prendre les mesures d’hygiènes au sérieux,  et surtout surveiller tout mouvement des visiteurs.

La mesure qui est plus utile c’est de sensibiliser la population, nous n’avons jusque-là pas de cas car nous sommes déjà à 160 jours sans cas, nous devons sensibiliser la population à surveiller tout mouvement des visiteurs“, a indiqué le médecin chef de zone de Lubero Dr Cyril.

Pour lui, quand un cas confirmé se déclare dans la zone de santé Musienene cela dénote que les zones voisines sont en dangers.  Les relais communautaires doivent multipliés des efforts des sensibilisation.

Il sied de rappeler que le territoire de Lubero compte 7 zones de santé qui sont déjà à plus de 100jours sans enregistrer un cas confirmé d’E Ebola.

 Maombi VISIKA Changle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *