Nord-Kivu: la table-ronde sur la stabilisation de la région de Beni va se clôturer ce jeudi

Les rideaux tombent ce jeudi 15 octobre 2020 à Beni dans le Nord-Kivu, sur la table-ronde relative à la stabilisation de la région de Beni dans le cadre du projet Ensemble pour Beni.

Table à laquelle participent activement plusieurs ministres et députés venus de Goma, grâce à la facilitation de la MONUSCO à travers ses vols.

Cette annonce a été faite mercredi 14 octobre 2020 par Mathias Gillmann, porte-parole de la MONUSCO par intérim et coordonnateur du Groupe de communication des Nations Unies . C’était au cours de la conférence de presse des Nations Unies animée à partir de Kinshasa.

la MONUSCO a présenté hier ses réalisations dans le cadre de la stabilisation et de la protection des civils. Sous ses piliers Dialogue démocratique et Relance économique, plusieurs ouvrages ont été construits dans la zone du projet depuis son lancement, notamment des sources d’eau aménagées, des salles de classes, des terrains de football et des paillotes de paix. Plusieurs kits d’AGR (activités génératrices de revenus) ont été aussi remis aux ex combattants ainsi qu’aux ménages vulnérables après des formations à certains métiers“, a précisé le porte-parole de la MONUSCO par intérim et coordonnateur du Groupe de communication des Nations Unies.

Les travaux de la table-ronde sur la stabilisation de la région de Beni dans le cadre du projet Ensemble pour Beni ont commencé ce mardi à Beni.

Alors que le projet tend vers sa fin, les acteurs clefs impliqués dans le processus de sa mise en œuvre vont travailler pendant trois jours pour évaluer les actions sur le terrain et proposer d’autres stratégies pour sa pérennisation.

le Projet Ensemble pour Beni, d’un montant de 7 millions de dollars américains a été mis en place en 2018 dans le cadre du Programme STAREC soutenu par la communauté internationale à travers la Stratégie Internationale de Soutien à la Sécurité et la Stabilisation, connue sous l’acronyme I4S”, si l’on en croit le porte-parole de la MONUSCO par intérim et coordonnateur du Groupe de communication des Nations Unies.

Il devait favoriser la stabilité et la paix durable, essentielles au développement socio-économique de la région de Beni.

Messie Mfum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *