Mwenga: la société civile de Kamituga fustige le système de perception des taxes

Dans une lettre adressée au maire de la ville et signée conjointement par les mouvements des sociétés civiles du Congo MSCO, Mouvement Élites intellectuelles Réveillons-nous et Parlement des jeunes ville de Kamituga , répertorient quelques manquements dans le fonctionnement de système EGOV qui est un système électronique utilisé dans la perception des taxes de la province .
Ces jeunes mettent en exergue quelques cas précis qui rendent flou cette opération .
Se basant sur une note de perception , ils précisent que l’assujetti a payé au bureau de Kamituga , centre synthétique de Mwenga mais curieusement c’est le territoire de Walungu qui en est bénéficiaire.

Ces jeunes parlent aussi de certaines notes de perception qui ont la mention de l’entête : territoire bou ville de Mwenga , chose qui paraît étrange pour eux et se demandent si la ville de Kamituga n’est jusque là pas autonome pour ainsi jouir de ses rétrocessions ?

Tout en fustigeant l’éparpillement de recettes de l’Etat perçue aux contribuables de Kamituga et Mwenga chose qui fait à ce que ces entités soient réputées parmi les dernières entités à faibles recettes au Sud-Kivu, ils demandent au Maire de la ville de suspendre momentanément ce système jusqu’à ce que la lumière soit faite sur son fonctionnement mais aussi que le procureur soit instruit afin d’auditer sur les taxes perçues par la DPMR dans l’année budgétaire 2019 pour en savoir plus .

Ils demandent aussi une sensibilisation intense aux assujettis afin qu’ils comprennent ce système qui est à sa première expérience en territoire de Mwenga et dans la ville de Kamituga.
Justin Lutala Watuta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *