Mozambique : Un jeune prêtre congolais de la congrégation des Sacré-Cœur de Jésus et de Marie, assassiné

Le diocèse du centre du Mozambique qui a confirmé le décès du père Landry Thil Ikwel, 34 ans, de la congrégation des Sacré-Cœur de Jésus et de Marie, assassiné dimanche dans son lieu de résidence, rapporte l’agence La Croix dans une dépêche.

Originaire de la République Démocratique du Congo, le père Ibil était en mission à la paroisse du Sacré-Cœur de Jésus, dans le diocèse de Beira. Religieux de la congrégation des Sacré-Cœur de Jésus et de  Marie, directeur de l’Institut pour les aveugles de la localité de Beira, a été agressé à la machette par des individus non identifiés et forcé a ingérer une substance toxique non spécifiée. Il n’a pas survécu à cette agression.

 Les habitants de la province de Sofala, dans le centre du Mozambique, sont encore sous le choc, note la source qui souligne que responsable de la police de la province Sofala,  Daniel Macuacua, a confié que les premiers éléments de l’enquête n’ont relevé aucune preuve de vol dans la résidence du prêtre.

Le père Landry Ibil est entré au noviciat de la congrégation des Sacré- cœurs de Jésus et de Marie en 2008. Il a prononcé ses premiers vœux en 2009 à au Mozambique avant d’être  ordonné prêtre le 7 février 2016 à la paroisse Marie  Auxiliatrice de Kinshasa par Mgr Edouard Kisonga, à l’époque évêque  auxiliaire de la capitale congolaise. lessentielrdc.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *