Lubero-Santé : Une femme, Kanyere Yalala morte lors d’un accouchement faute du sang à Kanyabayongo

Ça s’est passé hier 13 novembre 2020, une femme enceinte, Mme Kanyere Yalala mère de six enfants, s’est rendue au centre de santé CEPROMI de la CBCA Kanyabayongo au sud de Lubero pour accoucher. Ayant perdu suffisamment du sang lors de l’accouchement, elle a rendue l’âme entrain de donner la vie. Selon des sources locales, c’est l’absence du sang pour transfusion sanguine et des erreurs médicales qui ont été fatales à cette femme.

Pourtant, le 26 Octobre 2020, l’Hon. Jean Paul Lumbulumbu Mutanava, élu de Lubero et Vice Président de l’Assemblée provinciale du Nord Kivu venait de proposer un texte d’Edit portant protection spéciale de la femme enceinte et du nouveau-né ainsi que de sa mère, texte rejeté par ses collègues Députés provinciaux.

Cet édit initié par l’Hon. Jean Paul Lumbulumbu prévoyait de garantir aux femmes enceintes une maternité sécurisée par la construction des nouvelles maternités modernes de type 3 tel que recommandé par l’organisation mondiale de la santé, la formation et l’affection d’un personnel qualifié notamment les gynécologues, pédiatres et femmes sages dans les maternités et centres de santé, la production et la distribution du sang traité dans les centres de transfusion sanguine surtout en milieux ruraux au Nord Kivu, l’équipement de centres de santé voire la gratuite de la maternité au Nord Kivu.

Selon plusieurs organisations œuvrant dans le domaine, plus de quinze mille femmes meurent tous les ans en RDC lors des accouchements.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *