Lubero : Fausse alerte sur la reddition d’un chef rebelle Mazembe à Kipese

La nouvelle s’est répandue hier vendredi, telle une traînée de poudre aussi bien à Lubero dans la province du Nord-Kivu que sur les réseaux sociaux.

C’est sur un faux compte twitter de la police que l’alerte est partie, annonçant la reddition du chef rebelle Kambale Kilalo avec ses 11 collaborateurs ainsi que 11 armes AKA 47,01 PKM,01 lance-rocket, en date du 06 novembre 2019, vers 19h30, devant le Commandant FARDC-3401Regt/KIPESE.

Faux  et archifaux ! rétorque le délégué de la commune de Kipese Paluku Kaliumbwa, joint par L’Essentiel. « Il n’y a jamais eu une quelconque reddition des mai-mai Mazembe dans mon entité », dit-il. Information non encore confirmée par le Commandant FARDC-3401Regt/KIPESE.

KIPESE, une commune rurale située dans l’est du territoire de LUBERO a été par le passé le théâtre des affrontements entre les miliciens maï-maï du groupe MAZEMBE conduit par ce chef rebelle Kilalo et les forces loyalistes.

De notre correspondant à Lubero, Vis Mao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *