Levée de l’Etat d’urgence: le gouverneur du Sud-Kivu appelle la police à faire respecter les mesures barrières contre covid

Par souci de préserver ses administrés des contaminations à grandes échelles, le gouverneur du Sud-Kivu ne veut pas lâcher du lest sur l’observance strictes des mesures barrières contre Covid-19 dans le Sud-Kivu. Il l’a redit vendredi aux membres du gouvernement provincial, lors de la réunion du conseil des ministres provinciaux.

“abordant la situation du COVID-19, son excellence monsieur le gouverneur de la province a rappelé qu’après la levée de l’état d’urgence par le chef de l’Etat, les mesures barrières doivent rester de stricte application ; pour éviter les nouvelles contaminations dans la province avec toutes les conséquences que cela entraînerait, au moment où nous sommes dans la bonne voie dans la lutte contre cette pandémie. Il s’agit notamment du port obligatoire de cache nez en public, le lavage des mains avec du savon où du gel hydro alcoolique et de la distanciation. La police devra veiller au respect de l’application stricte de ces mesures“, rapporte Claude Sweddy Basila ministre des transport, tourisme, communication, médias et porte parole du gouvernement provinciale. Natasha Balegamire

Ci-dessous le tableau de la situation épidémiologique de dimanche 26 juillet 2020 sur toute l’étendue du pays.

Covid-19/Bulletin n°125
Dimanche, le 26 Juillet 2020
PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

COMITE MULTISECTORIEL DE LA RIPOSTE A LA PANDEMIE DU COVID-19 EN RDC (CMR COVID-19)
SECRETARIAT TECHNIQUE
Lutte contre le Coronavirus (COVID-19)

OBJET : SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE COVID-19 EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO AU 26 JUILLET 2020.
Date : Dimanche, le 26 Juillet 2020
Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 8.844, dont 8.843 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 208 décès (207 cas confirmés et 1 cas probable) et 5.700 personnes guéries.
• 163 cas suspects détectés après investigations ;
• 13 nouveaux cas confirmés, dont 6 à Kinshasa, 5 dans le Haut-Katanga et 2 au Nord-Kivu ;
• 137 échantillons testés ;
• 4 nouveaux décès des cas confirmés ;
• 190 nouvelles personnes sorties guéries des CTCO.
Les 15 provinces touchées : • Kinshasa : 7.459 cas ; • Kongo Central : 359 cas ; • Sud-Kivu : 286 cas ; • Nord-Kivu : 282 cas ; • Haut-Katanga : 275 cas ; • Lualaba : 75 cas ; • Ituri : 45 cas ; • Tshopo : 24 cas ; • Haut-Uélé : 20 cas ; • Kwilu : 6 cas ; • Equateur : 5 cas ; • Sud-Ubangi : 4 cas ; • Haut-Lami : 1 cas : • Kasaï : 1 cas ; • Kwango : 1 cas. /!\ Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.
Pour rappel, les recommandations du Président de la République démocratique du Congo contre la Covid-19* après la fi de la déclaration de la fin de l’Etat d’urgence :
• Observance en tout lieu et tout temps les différentes mesures barrières, dont la mise en place des dispositions de contrôle à chaque entrée impliquant :

  1. La prise de température, le lavage des mains et/ou l’application des gels hydro alcooliques ;
  2. Le port correct et obligatoire des masques dans les lieux publics ;
  3. Le respect de la distanciation physique ;
  4. Le contrôle de l’état de santé du personnel public et privé ;
  5. La décontamination et la désinfection régulière des lieux des activités ;
    • Pour la reprise progressive des activités :
  6. A partir du 22 juillet 2020 : Reprise des activités administratives, commerciales (Magasins, banques, restaurants, café, bars, terrasses), des rassemblements, réunions, célébrations et des transports en commun ;
  7. Le 03 août 2020 : Reprise des activités scolaires et académiques commençant par les classes et promotions terminales ;
  8. Le 15 août 2020 :
  • Réouverture des Eglises et lieux de cultes ;
  • Reprise des stades discothèques et salles de spectacle ;
  • Reprise des mouvements migratoires interprovinciaux réguliers ;
  • Ouverture des ports, aéroports et frontières ;
  1. Pour les funérailles, les mesures restent les mêmes et de stricte application avec la nécessité de l’observance des mesures barrières ;
    • Les modalités pratiques de reprise dans les différents secteurs seront déterminées par les autorités nationales, provinciales et locales compétentes ;
    La population est donc invitée au strict respect de toutes ces mesures ci-dessus reprises et aux adaptations qui leur seront proposées par le gouvernement et les services compétents afin de prévenir toute nouvelle flambée des cas pouvant compromettre tous les efforts collectifs de contrôle de cette épidémie.

https://mailchi.mp/178e058f4dde/covid-19-bulletin-n125-du-dimanche-27-juillet-2020

LEXIQUE
• Un cas probable est un décès pour lequel il n’a pas été possible d’obtenir des échantillons biologiques pour confirmation au laboratoire, mais, dont les investigations ont révélé un lien épidémiologique avec un cas confirmé ou probable.
Pour tous contacts :

  • Le Prof. Steve AHUKA MUNDEKE
    Incident Manager de la Riposte contre la Covid-19 en RDC
  • Miphy BUATA ELEKE
    Chargée de communication au Secrétariat technique de la Cellule de la riposte contre la Covid-19
    +243 815 183 977
    buatamiphy@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *