L’armée zambienne sollicite un nouveau délai de 7 jours pour évacuer ses militaires

Le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a relevé lors de la réunion du Conseil des ministres que L’armée zambienne a sollicité un nouveau délai de 07 jours pour évacuer ses militaires.

le succès de la voie diplomatique choisie par la RDC dans le conflit frontalier l’opposant à la Zambie suite à l’occupation des villages KALUMBAMBA et KIBANGA. Le rapport technique final des Experts de la Commission conjointe a été endossé par la délégation de la SADC. Le budget des travaux de démarcation actualisé est à partager entre les deux pays. L’armée zambienne a sollicité un nouveau délai de 07 jours pour évacuer ses militaires“, indique le compte rendu du Conseil des ministres de vendredi 31 juillet 2020.

A propos justement de ce conflit frontalier RDC-Zambie, la SADC, communauté des Etats de l’Afrique Australe, a tranché en faveur de la RDC. C’est ce qui ressort du compte-rendu du conseil des ministres de vendredi 24 juillet 2020. Jolino Makelele, porte-parole du gouvernement, a indiqué que la SADC avait accordé un ultimatum d’une semaine aux troupes zambiennes pour quitter les territoires de Kibanga et Kalubamba dans la province du Tanganyika.

Nanou Kambala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *