Kamituga: Retour au calme après le déguerpissement forcé des agents d’une entreprise minière

Les habitants du quartier des Ateliers ex-Sominki ont passé un début de la journée très agité ce vendredi 31 juillet 2020.
Pour cause , les coups de balles ont retenti depuis 10h05 .

Ce sont les policiers qui étaient réquisitionnés pour aller déguerpir les agents de la société minière du Congo SOMICO S.A qui ont ouvert le feu après une forte résistance des occupants du site.

Ces derniers ont fini par céder après un jet de projectiles qui aurait occasionné un blessé dans le rang des éléments de l’ordre.
Présentement , la situation est tranquille, tous les bureaux ont été cadenassés et les policiers sont restés dans l’enceinte .

Rappelons que cette réquisition fait suite à la lettre du gouverneur de la province du Sud-Kivu qui avait instruit la fermeture de tous les bureaux de ladite société sur toute l’étendue de la province pour cause d’illégalité.

Justin Lutala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *