Kabare : Un acteur clé de la société civile de Mudaka fait l’objet des menaces de mort

Le président de la société civile sous noyau de Mudaka, dans le territoire de Kabare, en province du Sud-Kivu, affirme avoir reçu des menaces de mort.

Selon lui, ces menaces d’intimidations seraient liées à la campagne de dénonciation qu’il mène contre une secte des fausses prophétesses appelées « Mujakazi » qui sèment la zizanie et divisent les familles entières avec mort d’hommes.

« je voudrais dénoncer les menaces de mort qui pèsent sur moi. Menaces orchestrées par des personnes de mauvaise foi mal attentionnées du groupe mujakazi et mujalume. Ces derniers m’écrivent des messages très menaçants en me promettent la mort, allant même dire qu’ils vont me couper la tête. Ces groupes sont bien localisés et m’interdisent de fouler mes pieds dans la région. C’est ainsi que j’alerte la population et toute les autorités politico-militaire-administrative afin qu’elles viennent à ma rescousse parce que je suis dans une situation d’insécurité totale.

Ces malfrats ont écrit une lettre hier la nuit et le matin ; quand je me suis réveillé, j’ai vu une lettre en dessous de ma porte qui précise qu’ils me promettent vraiment la mort. je suis donc en danger et j’appelle au secours vraiment ; c’est un cri d’alarme », relate Me Mulemengabo Samuel, président de lasociété civile sous noyau de Mudaka.

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *