Ituri : le ministère public a requis vingt ans de prison à 37 miliciens de CODECO

Ils sont au total 37 miliciens du groupe coopérative pour le développement du Congo (CODECO) qui ont écopé chacun à vingt ans de prison par le ministère public ce mercredi 29 juillet 2020 lors du procès tenu en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Nombreux de ces 37 rebelles ont été arrêtés soit pour assurer la communication des ces hors la loi et espionner les positions des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), d’autres encore pour avoir sensibilisé les jeunes à adhérer à un groupe rebelle très actif dans le territoire de Djugu.

du fait de cette accusation, il y a eu provocation des regroupements voilà les éléments matériels. Quant au prévenu Safari, il a donné au tribunal le nombre et le type d’armes qu’ils détiennent, pour ce faire, nous voulons que ces prévenus soient condamnés chacun à vingt ans de servitude pénal pour participation à un mouvement insurectionel“, affirme le ministère public.

Ce réquisitoire ressort de la plaidoirie de lundi 27 juillet au stade Amani de la ville de Bunia. Réquisitoire rejeté par la défense, le tribunal militaire rendra son verdict quant à ce, le Vendredi 31 juillet 2020.

Gires Kasongo, à Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *