Ituri :le gouverneur Bamanisa visé par une motion de défiance

Accusé de mégestion par 17 députés provinciaux, le gouverneur de la province de l’Ituri est sous le coup d’une motion de défiance. Laquelle motion a été déposée hier lundi 18 novembre 2019 au de l’organe délibérant de l’Ituri. Outre la mégestion, les auteurs de cette motion le chef de l’Exécutif provincial de ce qu’il qualifie de « non-respect de l’assemblée provinciale ».

A propos justement de non-respect de l’Assemblée provinciale, les signataires de la motion de défiance égrène un chapelet des griefs. Il s’agit notamment de l’outrage à leur égard,  la violation du principe de redevabilité, la menace à l’endroit des députés, les arriérés de 14 mois de salaire, l’inégalité dans le traitement de l’organe délibérant et le gouvernement provincial et l’absence des membres de l’assemblée provinciale dans la délégation qui s’est rendue au forum économique de Kampala.

En ce qui concerne la mégestion, il est reproché au gouverneur de la province de l’Ituri l’opacité dans la gestion de fonds du gouvernement central en faveur des déplacés de Djugu, l’achat de 10 véhicules à la police pour un montant exorbitant, la vente des 12 lingots d’Or confisqués par la justice militaire au profit de l’Etat Congolais, le mauvais entretien des routes et la violation intentionnelle d’un accord avec les pétroliers.

Sarah Isaka

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos du non-respect de l’hémicycle, les signataires évoquent entre autres l’outrage à leur égard,  la violation du principe de redevabilité, la menace à l’endroit des députés, les arriérés de 14 mois de salaire, l’inégalité dans le traitement de l’organe délibérant et le gouvernement provincial et l’absence des membres de l’assemblée provinciale dans la délégation qui s’est rendue au forum économique de Kampala.

Les relations entre l’exécutif provincial et l’assemblée provinciale de l’Ituri sont tendues depuis un temps. Mercredi 13 novembre dernier, le vice-gouverneur dépêché à l’absence d’un ministre provincial en charge de l’intérieur et sécurité pour répondre aux préoccupations des élus sur des questions sécuritaires avait a été récusé par les députés. Ces derniers accusent également le gouverneur de n’est pas prendre en compte les recommandations formulées lors de son investiture de son gouvernement qui manque des responsables de certains portefeuilles sensibles à la vie de la province.

Jean Bamanisa a été élu gouverneur de province de l’Ituri le 10 avril dernier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *