Ituri : La Monusco lance un premier pont aérien sur Biakato pour sauver les malades d’Ebola

Plus de doute possible. La Monusco préoccupée par les dernières attaques des miliciens à la base du retrait des agents de la riposte Ebola du territoire de Mambasa en Ituri, change de stratégie.

La Mission onusienne en collaboration avec la coordination des Nations unies pour la riposte à la maladie à virus Ebola en RDC, a procédé mercredi 04 décembre 2019, au lancement d’un premier pont aérien sur Biakato.

David Gressly, intervenant sur les ondes de la radio Okapi a précisé que cette opération consiste à déployer momentanément des équipes, par hélicoptère, en vue de mener des activités de riposte sur le terrain pour contenir cette maladie.

Messie M’fum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *