Goma : Plus de 40 jours sans nouveau cas d’Ebola

Le mardi 28 août, la ville de Goma a totalisé plus de 40 jours sans enregistrer un nouveau cas de la maladie à virus Ebola, rapporte la coordination provinciale de la riposte, dans son rapport épidémiologique, publié mardi 27 août.

Mais vue la persistance des notifications de nouveaux cas dans les zones Nord de la province, le coordonnateur provincial de la riposte, Steeve Ahuka appelle toujours à la vigilance.

Le tout dernier cas a été notifié à Goma le 14 juillet 2019, et le 17 août pour la zone de santé de Pinga, en territoire de Walikale. Mais, l’épidémie à virus Ebola reste encore loin d’être maitrisée, déclare le professeur Steeve Ahuka, coordonnateur provincial de la riposte contre Ebola. Selon lui, ce n’est pas encore le moment de parler de « maîtrise » quand les zones de Lubero et Beni, notamment, continuent d’enregistrer de nouveaux cas.

Pour lui, avec le mouvement intense des populations dans la province, la vigilance reste de rigueur.

Pendant ce temps, les équipes de riposte continuent à travailler intensément pour une surveillance accrue à Goma et dans les zones de santé tout autour.

Nouveaux cas enregistrés à Beni

L’OMS en RDC a annoncé sur Twitter que six nouveaux cas d’Ebola ont été confirmés : deux à Beni, un à Katwa, un à Kalunguta, un à Komanda, un à Mwenga. La même source renseigne que Beni, Mandima et Kalunguta sont les trois principaux points chauds de l’épidémie faisant respectivement 23% (56/196), 12% (24/196) et 11% (21/196) des cas confirmés ces vingt-et-un derniers jours.

Au 27 août, l’on a enregistré 2 983 cas (2878 confirmés et105 probables),et 1994 décès depuis le début de l’épidémie en août 2018. Il faut aussi noter que 891 survivants ont été enregistrés à ce jour et des patients encore sous traitement. avec radiookapi.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *