Goma: 4 manifestants Lamuka transférés au Parquet de Grande Instance

Les manifestants arrêtés lors de la marche anti MALONDA du 13 juillet 2020 à Goma dans la province du Nord-Kivu, ont été transférés au parquet par la police le vendredi 17 juillet 2020.

Selon une source proche du dossier, les policiers qui ont arrêté ces manifestants pacifiques exigeaient des amendes pour leur relaxation. Faute d’argent, et après une détention provisoire de 4 jours, c’est le vendredi soir que la police les a envoyés au parquet.

les noms de 4 militants de Lamuka aux arrêts

Le Collectif des mouvements citoyens demande au procureur de la République de Goma de relaxer ces manifestants qui ne revendiquaient que la réforme de la CENI et le non entérinement de Ronsard MALONDA à la tête de la CENI.

BPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *