Équateur : la reprise des cours conditionnée par le payement des Nouvelles Unités et le deuxième palier (Syeco)

Dans une Assemblée Générale convoquée par le Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO) à Mbandaka ce mercredi 29 juillet, les enseignants ont décidé de conditionner la reprise des cours par le payement de leurs collègues nouvelles unités, le réajustement du deuxième palier de leur enveloppe salariale, la suppression des zones salariales ainsi que la convocation de la commission paritaire entre le Gouvernement et les Syndicats des Enseignants.

Les professionnels de la craie exigent l’annulation de l’arrêté n°0492/3 du Ministre Willy Bakonga, portant désignation et affectation des cadres et Agents du service de contrôle et de la paie des enseignants dans la province éducationnelle de l’Equateur 1. Un arrêté signé particulièrement pour les antennes SECOPE d’Ignende où aucun des anciens agents n’est repris.

Plusieurs raisons ont également été évoquées, notamment la titularisation des enseignants, un point soulevé plusieurs fois et qui n’a jamais eu gain de cause.

Chilassy Bofumbo, depuis Mbandaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *