Dr Muyembe regrette la suspension d’activités de riposte à Ebola à Biakato

Le secrétaire technique du comité multisectoriel à la riposte d’Ebola, Dr Jean Jacques Muyembe a regretté samedi 30 novembre la suspension d’activités de riposte à la maladie à virus Ebola à Biakato (Ituri), pendant qu’on était, « à deux doigts de la fin de cette épidémie dans ce milieu. » Ces activités avaient été suspendues, après l’attaque du centre de traitement local pendant la nuit du 28 au 29 novembre dernier par des présumés Maï-Maï.

Lors de cette attaque armée, « il y a eu trois décès et plusieurs blessés, et le centre a été brulés et incendiés. Et donc, la plupart de nos activités ont été suspendues. Les blessés ont été amenés à Goma », a déploré le docteur Muyembe.

« Nous condamnons nous tous, tous les citoyens congolais condamnent pareils actes, parce qu’on ne peut pas entrer dans un centre de traitement d’une maladie aussi dangereuse, pour aller tuer, assassiner le personnel de santé, qui vient au secours des malades, et vous les assassinez. Ce n’est pas normal !», a-t-il poursuivi. Il a appelé à l’implication de tous pour éviter la répétition de pareilles actions. BPM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *