Coronavirus en Rdc: 64 tonnes des matériels médicaux chinois offerts à la Rdc sont entreposés à la DGDA

L’état de coopération dans le domaine sanitaire entre la République populaire de Chine et la République démocratique du Congo, dans la lutte contre la pandémie de COVID 19, a été au centre de l’audience que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a accordée, mardi à la Cité de l’Union africaine, à M. Zhu Jing, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire de Chine en RDC.

 Le diplomate chinois a déclaré à la presse, au sortir de l’audience, que son pays a déjà mis a la dispositions des autorités de Kinshasa des matériels médicaux qui permettent aux équipes sanitaires congolaises de renforcer leur capacité dans la riposte contre cette pandémie qui se trouve être une catastrophe sanitaire mondiale.

Pour M. Zhu Jing, les entreprises et la communauté chinoises en RDC sont déjà mobilisées pour apporter leurs contributions, avant d’annoncer l’arrivée de l’expertise chinoise, en termes de technologie médicale, pour renforcer les services médicaux congolais à mieux s’exprimer face à ce défi sanitaire mondial.

Il a rassuré que la Chine ne sera pas absente dans la lutte contre cette pandémie en RDC, avant de préciser qu’il y’a déjà une équipe médicale chinoise à Kinshasa, qui travaille à l’hôpital sino-congolais, à N’Djili, la main dans la mains avec des médecins congolais.

Le Directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe, qui a assisté à cette audience a, quant à lui, précisé que 64 tonnes des matériels médicaux offerts par le gouvernement chinois sont entreposés à la DGDA, précisant qu’il s’agit essentiellement des matériels de protection et de tests rapides préalablement destinés à la riposte contre la maladie à virus Ebola qui, sur proposition du Dr. Muyembe Tamfum, vont être affectés à la riposte contre la pandémie de COVID- 19.

Vital Kamerhe a fait savoir que le Chef de l’État a promis de tout mettre en œuvre pour que toutes les aides médicales chinoises en faveur de la RDC ne connaissent pas d’entorse, en ce qui concerne leur dédouanement.

Outre Vital Kamerhe, Mme Tumba Nzeza, ministre des Affaires étrangères  a   assisté aussi  à cette audience. Acp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *