Christopher Bisimwa G7 Sud-Kivu: “Je condamne fermement la répression des membres de la lucha, à Goma. Et j’exige réparation !”

La répression des militants de la Lucha devant les installations de Airtel soulève un tollé général dans les milieux de l’opposition.

Christopher Bisimwa Safari, président Fédéral ARC et président a.i. G7 au Sud Kivu s’insurge contre la la répression des membres de la lucha, à Goma et exige réparation !.

Non, ce n’est pas possible, ce qui s’est passé à Goma est indissible. Je ne peux comprendre qu’à ce jour, des congolais et, par dessus tout des congolaises qui militent, parce qu’engagés de lutter pour le bien être de tous, y compris des agents de sécurité dont font partie les policiers, militaires et autres, puissent connaître toute sorte de violences. Trop c’est trop”, fulmine de colère le président a.i. du G7 Sud-Kivu.

Cet opposant congolais qu’on ait élu des nouveaux dirigeants pour vivre encore le calvaire

“Nous avons un pays, des gouvernants et un peuple. Notre population souffre. Nous avons élu des dirigeants, c’est d’abord pour nous le peuple. Si des filles et où femmes militantes doivent se retrouver par terre, allez-y comprendre quelque chose”, souligne-t-il avant d’exiger réparation.”Je condamne fermement la répression des membres de la lucha, à Goma. Et j’exige réparation !”

À la population congolaise aussi bien qu’aux gouvernants et à la communauté internationale, le président intérimaire du G7 recommande.

“Je demande à la population congolaise d’ouvrir les yeux, aux gouvernants de comprendre que les choses ont changé, que chacun s’inscrive dans la logique du changement souhaité et attendu ardemment par tout, que la communauté internationale apprenne à jouer le franc jeu avec les congolais et la RDC, et qu’elle aide les congolais à s’affranchir du régime de défi passé qui cherche par tous les moyens à maintenir le peuple dans son joug. Trop, c’est trop. Seule la lutte libère !”, conclut-il.

Judith Kahasha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *