Ce 16 octobre: journée mondiale de l’alimentation sous le thème « Grandir, nourrir, soutenir. Ensemble. Nos actions sont notre avenir»

Le 16 octobre de chaque année, l’humanité célèbre la journée mondiale de l’alimentation. En cette année 2020, elle est célébrée dans un contexte exceptionnel où tous les pays du monde entier doivent faire face aux impacts généralisés de la pandémie de la Covid-19.

Alors le thème retenu cette année pour cette journée est « Grandir, nourrir, soutenir. Ensemble. Nos actions sont notre avenir ». Une occasion pour la FAO d’interpeller tous les pays du monde, le secteur privé et la société civile pour s’assurer que nos systèmes alimentaires puissent cultiver une diversité de plantes et produire suffisamment d’aliments en mesure de nourrir une population croissante tout en préservant la planète.

De manière concrète, la FAO appelle à l’action. Pourquoi la FAO appelle à l’action ?

C’est à cause de l’augmentation croissante de la faim depuis 2014, conjuguée à la hausse de l’obésité. D’où la nécessite d’accélérer et d’intensifier les actions visant à renforcer les systèmes alimentaires et à protéger les moyens d’existence des populations. Secundo, il faut savoir qu’il y a actuellement plus de 2 milliards d’êtres humains qui n’ont pas un accès régulier à une alimentation saine, nutritive et suffisante. Or la demande de nourriture est appelée à s’accroître alors que la population mondiale devrait approcher les 10 milliards d’habitants d’ici 2050. La crise sanitaire de la pandémie de la Covid-19 alimente la faim. Près de 690 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit 10 millions de plus qu’en 2019. Alors cela veut dire que la situation s’est grandement dégradée. En fonction de scénario de croissance économique, la pandémie de la Covid-19 pourrait venir grossir le rang des affamés de 83 à 130 millions d’individus. Nous avons tous un rôle à jouer, celui de rendre disponible la nourriture, l’essence même de la vie, le fondement de nos cultures et de nos communautés“, explique le représentant de la FAO en RDC, Aristide Ongone Obame.

Communément appelé la Journée mondiale de l’alimentation, elle marque la création de la FAO, donc, c’est l’acte de naissance de la FAO, qui est née le 16 octobre 1945.

Cette organisation a été créée juste après la deuxième guerre mondiale en 1945, devant un monde ravagé complètement par la faim et d’autres défis.

Donc, le mandat de FAO est de libérer le monde de la faim, il faut libérer l’humanité de la faim, et de permettre à tous un accès à tout moment à la nourriture dont ils ont besoin pour mener une vie active et saine.

Cette journée est l’une des manifestations les plus importantes des Nations Unies à cause des centaines d’évènements et d’activités qui rassemblent les gouvernements, les entreprises, les ONG, les médias les organisations de la société civile et le grand public.

Le but de cette journée est de sensibiliser l’opinion et l’inciter à l’action au profit des populations victimes de la faim en faveur d’une alimentation saine pour tous.

Nanou Kambala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *