Bukavu : Un militant d’un mouvement citoyen congolais exprime sa gratitude aux FARDC et à la PNC

Un militant d’un mouvement citoyen congolais a salué ce vendredi 18 octobre, les militaires et policiers qui ont accepté de servir le pays sous le drapeau pour permettre à la population de vivre sereinement dans la paix et la sécurité. Paulin Mulume, membre du mouvement citoyen « Il est Temps », félicite ceux qu’il appelle ”Véritables Soldats du Peuple”, pour les loyaux services qu’ils rendent à la nation congolaise dans un contexte difficile. lessentielrdc.info

Ci-dessous son texte:

 Chers militaires et policiers,

Voilà une belle et juste opportunité qui m’est donnée pour vous envoyer un message de remerciement et de soutien.

Depuis quelques années, nous vivons dans un climat difficile à la suite des attaques à l’Est de notre pays, la RDC, patrimoine commun et berceau de tous les congolais, d’où qu’ils soient.

Cette République, où il fait beau vivre, nous léguée par nos ancêtres, dont Patrice Emery Lumumba, Simon KIMBANGU et les autres, est un trésor qu’il nous faut tous préserver et protéger, parce que son intégrité court un grand danger, du fait des forces du mal qui la guêtent jour et nuit.

Chers compatriotes Policiers et Militaires, je tiens à vous rappeler que vous êtes notre rempart et constituez notre protection et notre sécurité !

Soyez toujours présents pour rassurer et protéger les familles, les enfants et les biens de vos compatriotes.

Si nous vous encourageons aussi vivement que nous le pouvons, c’est parce que nous vous faisons confiance et n’ignorons pas de quoi vous êtes capables.

Cette plume n’est guère adressée à tout le monde… Non. Elle l’est plutôt, et uniquement, à ceux qui servent sous le drapeau de notre chère patrie aux seins des FARDC et de la PNC et que je suis fier d’appeler ”Véritables Soldats du Peuple”.

Mes sincères remerciements à vous, gardiens et protecteurs terrestres des vies des milliers de congolais vivant en RDC dans un contexte particulièrement trouble et  dangereux !

Merci de ne point et jamais vous lasser de protéger l’intégrité territoriale de notre pays, en général et, plus particulièrement, les limites frontalières de la partie Est qui traverse, depuis plusieurs décennies déjà, une situation de terreur et de tragédie humaine la plus cruelle et sans précédent. Personne n’en est épargnée, oui. Mais vous faites de votre mieux pour nous en mettre à l’abri, en dépit des soubressauts politiciens.

Rassurez-vous de notre soutien sans faille et inconditionnel. Nous sommes et resterons à vos côtés !!!

Recevez l’expression de notre pleine et sincère gratitude pour la sécurité, la sérénité et la tranquillité que vous vous employez à nous apporter. Puisse le bon Dieu vous mettre aussi à l’abri des tentatives des forces du mal qui ne cessent de planifier la destabilisation de notre quiétude.

Votre dévouement à servir jusqu’au sacrifice suprême et ce sang-froid qui vous a toujours caractérisés constituent la source de notre admiration envers vous, Chers Policiers et Militaires.

Vous qui avez la force du loup, vous avez pourtant fait le choix de protéger les Agneaux que nous sommes. C’est un miracle que vous accomplissez. Et nous vous resterons gré reconnaissants à tout jamais.

Il est en effet dit: “Celui qui détruit une vie, détruit l’univers. Celui qui sauve une vie, sauve l’univers”.

“`Que la Force et le Courage vous accompagnent et que la Sagesse vous guide !!!“`

Vous voir, encore si jeunes et vigoureux, prendre le risque de mourir pour que nous puissions simplement vivre nous redonne toujours cette envie de chanter notre hymne national, le Debout Congolais, qui nous recommande de garder espoir en un meilleur avenir et de nous mettre directement au travail.

C’est vous qui êtes nos véritables héros vivants !

Bravo pour votre courage et merci encore, car sans vous nous serions déjà disparus de l’histoire de ce monde.

Paulin  Mulume, citoyen congolais, militant du mouvement citoyen « IL EST TEMPS ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *