Bukavu: Appel à la mobilisation pour l’accueil ce vendredi de la première dame honoraire Olive Lembe Kabila

Après Goma, c’est autour de Bukavu d’accueillir ce vendredi 16 octobre 2020 dans la matinée, Mme Olive Lembe Kabila. Déjà plusieurs appels de pied sont lancés pour réserver un accueil digne de son rang. C’est le cas du Mouvement Social pour le Renouveau, MSR, qui mobilise déjà ses cadres, militant(e)s, sympathisant(e)s et associations alliées.

Dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux qui porte la signature de son porte Parole Provincial Henry Chakirwa, cette formation politique indique que la première dame honoraire, Maman Olive LEMBE arrive à Bukavu ce vendredi,16 octobre 2020 à 10h via le port Ihusi.

Cette visite de la première dame honoraire qui coïncide avec la célébration de la journée mondiale de l’alimentation, s’inscrit dans la droite ligne de ses œuvres philanthropiques à travers son Asbl Initiative Plus Olive Lembe Kabila, IPOLK.

Partout dans le monde, les épouses des Chefs d’Etat ou de personnalités célèbres accompagnent leurs conjoints dans des œuvres caritatives. On comprend que celle du Congo, Mme Olive Lembe Kabila, soit présente aux souffrances de ses concitoyens qui tendent la main avec «maman vois notre situation), des propos très courants dans le pays.

AIDE AUX FAMILLES EPLOREES.

Axée sur des secteurs de la santé, de l’éducation, de l’autonomisation de la femme…, la Fondation de l’ex-première dame Marie Olive Lembe Kabila date de 2007. Soit onze ans avant que son mari Joseph Kabila ne fasse une passation civilisée du pouvoir au Palais de la Nation avec son successeur Félix Tshisekedi.

Dénommée Asbl Initiative Plus Olive Lembe Kabila, IPOLK , cette Fondation s’active également dans le bénévolat. On la voit dans l’assistance financière et morale apportée à des familles mais principalement des artistes souvent célèbres pendant leur existence mais qui meurent abandonnés et, souvent, dans le plus total dénuement.

Ainsi, on se rappellera qu’elle a offert 10.000 US$ pour l’organisation des obsèques de l’artiste comédien Chico Pululu, décédé le 9 janvier 2020. IPOLK a également pris en charge les funérailles du comédien Daddy Dikambala mort le 12 février 2020, à Kinshasa d’un cancer d’estomac.

Ce n’est pas tout. L’OLK a apporté aussi son soutien à la famille du maître sculpteur André Lufua, auteur de la géante statue «le batteur de tam-tam» qui accueille les visiteurs à l’entrée de ce qui fut la Fikin, la Foire internationale de Kinshasa. Disparu en janvier, c’est après 45 jours que le corps du sculpteur fut enfin sorti de la morgue pour des obsèques dignes grâce à une prise en charge financière de la Fondation IPOLK. La liste n’est pas exhaustive.

Cette semaine en cours à Goma d’où elle vient, Mme Marie Olive LEMBE KABILA, toujours dans ses œuvres philanthropiques et humanitaires, a été au chevet des personnes de troisième âge le mardi 13 Octobre 2020 au Centre d’Encadrement des Vieillards OLK, Olive LEMBE KABILA, opérationnel depuis 2016.

Une trentaine des vieillards y sont nourris, vêtus, soignés gratuitement et même encadrés spirituellement par Initiatives Plus Olive LEMBE KABILA. L’occasion a été belle pour la première dame honoraire d’exhorter les personnes de troisième âge à fixer leurs regards vers L’Eternel Dieu. Un exemple à suivre.

Eugide Abalawi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *