Beni: Trois autres éléments ADF neutralisés à Mutido, l’armée appelle la population à faire confiance aux FARDC

Les rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) ont tendu une embuscade aux éléments des FARDC dans le Mayangose, à l’Est de la ville de Beni au Nord-Kivu. C’était dans la journée de mardi 28 juillet 2020.

D’après le lieutenant Antony Mwalushay, porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel grand nord-Kivu, les accrochages s’en sont suivis entre les deux parties et l’armée loyaliste à pris le dessus sur l’ennemi.

ils ont été surpris par les éléments ADF et ils se sont affrontés. il y a eu des accrochages. mais quand même il y a eu intervention de l’Etat Major qui est basé au niveau de Mayangose qui a vite intervenu. jusqu’à hier soir aux environs de 17 heures il y avait toujours des affrontements, on a réussi à prendre le dessus sur ces hors la loi“, a-t-il fait savoir.

Cette autorité militaire annonce pour ce faire la neutralisation de 3 autres combattants ADF, à Mutido, dans le territoire de Beni lors d’une nouvelle attaque de ces assaillants la nuit de mardi à ce mercredi 29 juillet 2020 et appelle la population à ne pas paniquer.

Pour le moment j’appelle la population à ne pas paniquer parce que l’armée a maîtrisé la situation. Ceux qui sont à Mayangose vous diront qu’ils sont à l’aise. on est entrain de travailler comme d’habitude. on sait le jour où la guerre commence mais on ne sait pas le jour où ça prend fin”, a-t-il conclut.

Pour rappel, six civils ont été tués par les rebelles ADF dans une attaque au village Mutino dans le groupement Banande-Kainama en territoire de Beni au Nord-Kivu la nuit de mardi à ce mercredi 29 juillet 2020.

Gires Kasongo, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *