Beni: les enseignants du Syeco reprennent la craie ce jeudi après un jour de grève

Après un jour de suspension, les cours reprennent dans les écoles officielles de la ville de Beni ce jeudi 30 janvier 2020.

C’est le résultat d’un compromis issu d’une rencontre qui a mis au tour d’une table, les enseignants réunis au sein du SYECO, les élèves, la société civile locale en présence du maire de Beni ce mercredi 29 janvier 2020.

Au cours de cette rencontre, les enseignants grévistes ont exposé leur cahier des charges à l’autorité urbaine.

S’ils ont décidé de tourner le dos aux écoles, c’est parce qu’ils réclament la prise en charge des enseignants nouvelles unités N.U par les parents en attendant que la promesse du gouvernement centrale soit matérialisée.Ce qui n’avait pas trouvé l’écho favorable à la coordination de la société civile de BENI s’inquiétait le SYECO/BENI.

Présent dans l’assise de ce jour, Kizito Bin Hangi, président des forces vives n’a pas reconnu cela.

La société civile n’a pas de problème avec les enseignants, le SYECO et le SYNECAT sont les composantes de la société civile.c’est pourquoi dans la réunion d’aujourd’hui nous avons instruit aux gestionnaires d’écoles de répertorier les enseignants NU afin de voir comment on peut encore discuter sur leur prise en charge“, a dit Kizito Bin Hangi,président des forces vives de Beni.

En tout et pour tout, les enseignant ont manifesté leur volonté de reprendre les cours ce jeudi 30 janvier 2020.

La coordination des comités d’élèves en ville de BENI s’en réjouit d’autant plus que les examens du premier semestre pointent à l’horizon.

Notons que peu avant cette rencontre, les élèves des écoles officielles de Beni, ont organisé un sit-in dans les enceintes de la mairie de Beni la matinée de ce mercredi.

Alexis Kambale, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *