Beni: Des miliciens mai-mai à la base des enlèvements et tracasseries dans la chefferie de Bashu (société civile)

Les populations de plusieurs agglomérations de la chefferie de Bashu, en territoire de Beni au Nord-Kivu sont victimes des cas de kidnapping perpétrés par les miliciens mai-mai.

L’alerte est de la société civile de ladite chefferie à travers son président Moïse Paluku Kiputuku. Ce dernier indique que ces miliciens exigent des travaux communautaires(salongo) forcé aux paisibles citoyens et arrêtent toute personnes qui va en l’encontre de cette mesure.

Pour le moment une dizaine des civils ont été arrêtés par ce groupe rebelle au village Kanyihunga,ajoute notre source.

“À kanyihunga c’est depuis le dimanche. c’est une dizaine de personnes qui ont été arrêtés par les miliciens suite au salongo qu’organise ces miliciens mai-mai et jusqu’à présent nous n’avons pas leur suite”, a dit Moïse Kiputulu

Celui-ci plaide pour l’implication des autorités militaires pour que ces personnes soient retrouvées

Gires kasongo, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *