Adresse du chef de l’Etat à la Nation: ce vendredi, la police en état d’alerte sur toute l’étendue de la RDC

Le Général Amuli Bahigwa Dieudonné met toutes les unités de la Police nationale congolaise (PNC) en alerte pour la journée du vendredi 23 octobre à travers toute l’étendue de la République.

Dans un télégramme – présent sur les réseaux sociaux – adressé à tous les commissaires provinciaux, le commandant de la PNC entend prendre des dispositions en prévision de l’adresse du chef de l’Etat à la Nation. Le n°1 de la PNC fonde cette démarche préventive sur les agitations observées dans les états-majors des partis politiques depuis la prestation de serment de trois juges de la Cour constitutionnelle.

Face à la tension perceptible dans le chef des sympathisants des groupements politiques, le Général Amuli prend ainsi le bâton de commandement pour contrecarrer tout mouvement susceptible de perturber l’ordre public à travers le pays. Voilà pourquoi il enjoint les commissaires provinciaux de la PNC certaines directives à suivre pendant la journée du vendredi 23 octobre.

Il est demandé aux commissaires provinciaux de mettre en alerte toutes leurs unités respectives. D’occuper les points chauds de tous les ressorts avec dispositif sécuritaire dissuasif.

Néanmoins, le Général Amuli demande à ses éléments “à faire preuve de professionnalisme et d’éviter toutes formes des tracasseries et provocations”. Les agents de l’ordre sur terrain devraient également “respecter les droits humains, observer strictement les consignes données et faire rapport en temps réel “, insiste le numéro un de la PNC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *