60e anniversaire d’indépendance : la RDC a été caractérisée par des crimes contre l’humanité(CRDH)

La république démocratique du Congo commémore ce mardi 30 juin 2020, ses 60 ans d’indépendance. La convention pour le respect des droits humains(CRDH) coordination urbaine de Beni au Nord-Kivu indique que 60 ans après l’indépendance, la RDC est caractérisée par des crimes contre l’humanité surtout dans la partie Est du pays.

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 30 juin 2020 et dont une copie est réservée à lessentielrdc.info, cette structure qui défend les droits de l’homme, pense que les massacres des civils par des rebelles des différents groupes armés négatifs depuis environs cinq ans à Beni, doivent interpeller les autorités à tous les nouveaux.

“60 ans après l’indépendance, la CRDH a constaté que la RDC a été caractérisée par des crimes contre l’humanité entre autre massacre des civils à l’Est du pays sans oublier la guerre ethnique de Yumbi, l’agression des armées étrangères plus précisément les pays voisins.”, peut-on lire dans cette déclaration.

Pour ce faire, la CRDH suggère au président de la république de veiller sur la protection de l’intégrité territoriale et de ses frontières à totalité. À l’armée, la CRDH demande que tous les groupes armés négatifs actifs oeuvrant à l’intérieur du pays, soient traquer sans exception.

La CRDH appelle la population à prendre conscience de n’est pas se livrer aux abus des droits humains.

Gires Kasongo, depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *